Elhamidia.fle *El-kala*
soyez les bienvenus


Education.Enseignement du FLE en Algerie 
AccueilPortailCalendrierS'enregistrerConnexion

Croire en la nature bonne de l’enfant et cultiver le « bon » chez lui

NEDJMA
Sujets similaires

.: Nos visiteurs :.

traduction elhamidia
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 20 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 20 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 137 le Mer 16 Nov - 20:47
Derniers sujets
» les nouveaux manuels scolaire EN PDF3et4AP
Jeu 10 Aoû - 13:35 par BENCHERAB

» MANUEL 4ap 2017
Mer 9 Aoû - 12:09 par BENCHERAB

» nouveaux manuels 3AP 2eme generation
Sam 29 Juil - 23:55 par BENCHERAB

» Devoir n°01 du 2ème trimestre 2AM
Sam 11 Fév - 19:22 par Mountaha

» Devoir n°3 1AM
Mar 24 Jan - 13:08 par sigsig

» devoir n1 2e tr
Lun 23 Jan - 0:30 par bertouche

»  Fable:Le cheval et le cochon........
Mar 10 Jan - 10:50 par GUELMI17

» fiches de 3 AM / projet 1
Sam 24 Déc - 22:13 par hafida

» besoin de la progression 1am 2016/2017
Mer 14 Déc - 19:41 par mazmaz

» composition du 1er trimetre 4AP
Jeu 1 Déc - 16:18 par BENCHERAB

votez pour nous
OpenTop - le Top du Web
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Statistiques
Nous avons 22687 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est racha06

Nos membres ont posté un total de 9904 messages dans 3439 sujets
Marque-page social
Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de Education-Enseignement sur votre site de social bookmarking

Conservez et partagez l'adresse de Elhamidia.fle *El-kala* sur votre site de social bookmarking
Programme utiles
 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 
Sujets les plus actifs
Utilisation de l'arabe en classe de français
Documents importants pour la 3AM 2012/2013
Nouveau Manuel de l'élève de 3AM + Guide du professeur de 3AM
expressions françaises
demande de l'aide
test d'évaluation diagnostique2AM
Les nouveaux projets de 4 année pimaire 2010-2011
Projet 1 S4 de 2ème A.M.
Nouveau Programme de français -1AM- version juin 2013
P1, S3, 3 A.M

Partagez | 
 

 Révision Bac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nedjma
Admin
avatar

Messages : 510
Réputation : 40
Date d'inscription : 19/04/2010

MessageSujet: Révision Bac   Lun 7 Mai - 12:40

3 année lettres et langues étrangères.
Texte :
La fausse bonne idée des agrocarburants.
(Greenpeace (de l'anglais : paix verte) est une organisation non gouvernementale de protection de l'environnement présente dans plus de quarante pays à travers le monde.)
Les agrocarburants sont des carburants produits à partir de matières organiques, à la différence des carburants fossiles (dérivés du pétrole par exemple). On parle parfois de biocarburants, le préfixe « bio » faisant référence à la biomasse. Greenpeace refuse ce terme qui peut laisser croire que ces carburants seraient « bio ». Ce n'est malheureusement pas le cas. Greenpeace préfère le terme d'agrocarburants qui souligne bien qu'il s'agit de carburants issus de la production agricole. Tout le problème est là.
Les agrocarburants ont pu apparaître comme une solution face aux dérèglements climatiques. Remplacer les carburants fossiles, fortement émetteurs de gaz à effet de serre (GES), par ces nouveaux carburants, supposés renouvelables, a semblé être une bonne idée. Mais en réalité, cela ne fait que déplacer le problème. Pour produire plus d'agrocarburants, il faut augmenter la superficie des terres agricoles. Cela se traduit par la destruction de zones forestières, elle-même génératrice de gaz à effet de serre.
Les émissions de GES dues au secteur des transports peuvent bien baisser : celles dues à la déforestation augmentent ! Il n'y a pas réduction des émissions de GES, mais transfert (et parfois hausse) de ces émissions.
Ce transfert se fait aux dépends des pays en développement. Les émissions de GES ne sont plus le fait des véhicules dans les pays industrialisés, mais des zones forestières transformées en terres arables dans les pays en développement. Les pays riches se dédouanent ainsi des efforts qu'ils ont à fournir en termes de réduction de leurs émissions de GES sur le dos des pays pauvres qui voient leurs émissions augmenter !
En outre, la déforestation dans les pays en développement met en péril la biodiversité des zones forestières et le cadre de vie des populations qui y résident. Elles rapportent bien plus aux industries agro-alimentaires qu'aux pays qui voient leurs forêts partir en fumée. Enfin, l'augmentation des cultures destinées à la production des agrocarburants fait grimper les prix des produits alimentaires et diminuer les réserves alimentaires mondiales.
Les agrocarburants ne sont donc pas une solution face aux dérèglements climatiques. Ils créent de nouveaux problèmes sans régler les problèmes précédents. Pourtant, l'Union Européenne veut qu'ils constituent 10% de ses carburants d'ici 2020. La Chine mise sur 15% à la même date, tandis qu'en Inde, 20% du diesel proviendra des agrocarburants d'ici 2012. Greenpeace dénonce ces objectifs et demande aux gouvernements de les abandonner. Le recours aux agrocarburants est une fausse bonne idée, dangereuse pour la planète. Greenpeace
Questions
I – Compréhension : (12points)
1- Quel est le thème abordé dans ce texte ?
2- Pourquoi Greenpeace préfère-t-elle le mot « Agrocarburant » au mot « Biocarburants » ?
3- Résumez en une ligne la position de Greenpeace face aux agrocarburants ?
4- « Ce transfert se fait aux dépends des pays en développement » l’expression soulignée veut dire :« Gardez deux bonnes réponses »
a- Au détriment de
b- En faveur de
c- En faisant tort à
d- A l’insu de
5- Quelles sont les conséquences de la déforestation dans les pays en développement ?
6- Qui est le plus grand bénéficière de cette déforestation ?
7- Relevez du texte le mot qui montre que la biodiversité est en danger.
8- Pourquoi selon vous, l'augmentation des cultures destinées à la production des agrocarburants fait grimper les prix des produits alimentaires et diminuer les réserves alimentaires mondiales ?
9- Que réclame Greenpeace aux gouvernements ?
10- A quoi renvoie l’expression soulignée dans le texte ?
II- Production écrite : (08points)
Choisissez un des deux sujets proposés :
1- Faites le compte rendu objectif du texte.
2- Selon vous quelles sont les meilleures solutions contre le réchauffement climatique.
- Ecrivez un texte argumentatif dans lequel vous donnez votre point de vue avec des arguments et des exemples bien précis

Lettres et philosophie.
Texte :
(Paul Mathias est professeur de philosophie au lycée Henri-IVà Paris. Auteur de travaux sur Aristote, Platon et Nietzsche, il a écrit plusieurs livres sur Internet dont « La Cité Internet » publié par les Presses de Sciences-Po en1997.)
Où en est la liberté d'expression sur internet ?
Internet est un grand progrès pour la liberté d'expression, car il donne des possibilités inédites quant à la communication et l'information de façon instantanée à travers les frontières géographiques et politiques. La liberté d'expression prend une forme universelle telle que prévue dans la Déclaration universelle des droits de l'homme. Cependant, il y existe des limites, suite à la volonté des autorités d'essayer de limiter que l'abus d'une telle liberté inflige des dommages à autrui. Il s'agit tout d'abord d'essayer de promouvoir une conscience de responsabilité dans l'utilisation d'internet, car les autorités savent qu'il est impossible de tout contrôler. Or, la liberté d'expression n'en est pas fondamentalement en danger.
Les menaces de la part de régimes autoritaires sont beaucoup plus inquiétantes, et constituent une vraie limite quant à la liberté d'expression sur internet. Une limitation d'accès à la toile et des menaces de représailles pour une utilisation « dommageable » met en question la nature universelle de cette liberté. D'autant plus que ces pays sont souvent relativement pauvres et que ceci limite encore plus l'accès. Cependant, internet est une nouvelle arme pour les ONG *qui combattent les régimes autoritaires, les violations des droits de l'homme et l'interdiction de s'exprimer librement. Le réseau est utilisé pour donner de la mauvaise publicité pour ces régimes et pour les mettre sous pression internationale de libéraliser leurs régimes
Sur le réseau même, une bataille se fait entre ceux qui proclament le droit de s'exprimer sans limites et ceux qui souhaitent une régulation par les autorités ou par les internautes mêmes. Pour ou contre, ceci est en soi un signe de liberté d'expression. Au final, il faut constater que le réseau constitue un pas en avant pour la liberté d'expression et qu'il jouera un rôle important pour étendre cette liberté à des nouvelles sphères.
Liberté d'expression et Internet, Conférence de Paul Mathias à l’institut d'Etudes Politiques de Paris 31/03/2000
*ONG : organisations non gouvernementales.




Questions
Compréhension : (13points)
1- Quel est le thème abordé dans ce texte ?
2- Relevez deux synonymes d’Internet.
3- Répondez par vrai ou faux
a- Internet limite la liberté d’expression.
b- La liberté fondamentale sur internet n’est par menacée par les gouvernements.
c- Les gouvernants peuvent tout contrôler sur Internet.
4- Pourquoi les états veulent limier la liberté sur Internet ?
5- Qui est la cible de la critique dans le deuxième paragraphe ?
6- « Les régimes autoritaires » veulent dire : « Gardez la bonne réponse »
a- Pays démocratiques.
b- Pays dictatoriaux.
c- Pays développés.
d- Pays pauvres
7- Que font les régimes autoritaires pour limiter la liberté d’expression sur internet ?
8- Que font les ONG pour combattre les régimes autoritaires ?
9- Es-ce- que tout le monde est d’accord pour une liberté sans limite sur internet ? Relevez la phrase qui le montre.
10- A quoi renvoie le pronom souligné dans le texte ?
11- « Il s'agit tout d'abord d'essayer de promouvoir une conscience de responsabilité dans l'utilisation d'Internet, car les autorités savent qu'il est impossible de tout contrôler. »
Réécrivez cette phrase en utilisant un verbe explicatif et en commençant ainsi : « La promotion d’une conscience de responsabilité dans l’utilisation d’Internet……
II- Production écrite : (07points) Choisissez un des deux sujets proposés :
1- Faites le compte rendu objectif du texte.
2- Selon vous les gouvernements ont-ils le droit de limiter la liberté d’expression sur internet ?
- Ecrivez un texte argumentatif dans lequel vous donnez votre point de vue avec des arguments et des exemples bien précis.
Source khouasweb
Auteur: Donquichotte


Dernière édition par Nedjma le Mar 8 Mai - 19:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nedjma
Admin
avatar

Messages : 510
Réputation : 40
Date d'inscription : 19/04/2010

MessageSujet: Re: Révision Bac   Lun 7 Mai - 12:46


CLASSE 3AS / langues
TEXTE :
Ce que je rends public aujourd’hui, par ce texte, je ne l’avais encore jamais dévoilé, même pas à mes plus proches : frères, sœurs, femme, enfants, amis. J’avais seulement évoqué, que j’avais vu des actes de torture, que mon séjour en Algérie avait été très dur, mais j’avais toujours fui les questions à ce sujet. C’est un miracle que j’en sois revenu, mais au fond de moi, j’avais une très profonde honte de ce qui s’était passé. Souvent, j’ai repensé à cette période et tenté d’analyser comment des actes aussi odieux pouvaient se dérouler.
Jeune, comme la majorité de l’époque, je n’avais pas envie de " faire " cette guerre d’Algérie.
J’ai participé à des manifestations pour dire non à la guerre d’Algérie, je me suis fait arrêter plusieurs fois : j’ai été fiché comme " subversif ".
Ce qui est surprenant, c’est que mon " passé " de " subversif " ne m’a pas suivi en Algérie, et je me suis retrouvé affecté bizarrement dans le service d’officier de renseignement du 184è bataillon du train à la villa Susini d’Alger. Ce service était chargé de " collecter " toutes les informations possibles sur les activités du FLN en particulier à Alger.
Mon " baptême ", si j’ose dire, c’est le surlendemain de mon arrivée : un appelé à quatre jours de la " quille " se fait tuer à Belcourt parce qu’il avait, seul, dans la rue, demandé ses papiers à un Algérien qu’il ne connaissait pas comme habitant le quartier. Cela a provoqué des représailles : les militaires de ce régiment sont partis, en commando " venger " le copain. Le bilan effectué au retour de cette " opération " punitive par les différents groupes y ayant participé était de plus de 400 personnes exécutées. Cela avait duré presque tout l’après-midi : tous les hommes trouvés dans les logements (c’est-à-dire de 14 à 80 ans) étaient abattus devant les femmes et les jeunes enfants.
Les interrogatoires qui se passaient dans la grande salle du sous-sol de la villa Susini étaient généralement horribles. Généralement le détenu devait se mettre nu. L’état-major ayant expliqué que de cette façon, celui qui était interrogé ne pouvait que se sentir inférieur et plus facilement contraint à parler. Le traitement était identique pour les femmes. La plupart des interrogatoires qui se passaient en sous-sol étaient faits sur la table souvent trop courte pour que la personne soit complètement allongée, souvent attachée aux pieds de la table par les membres. Et là l’horreur pouvait durer des heures : des coups en tout genre (poing, bâton, pistolet, ceinturon…) sur toutes les parties du corps, les cheveux arrachés... (…)
Pendant cette période, j’ai fait ce que je pensais pouvoir faire pour limiter au maximum cette participation à ce qui me révoltait au plus fort de moi.
Mais c’est à titre collectif, que j’ai le sentiment, comme Français ancré dans l’idée de la liberté, et le combat nécessaire pour la défendre, de porter une part de culpabilité de torture dans cette période.
Henri Pouillot : " La guerre, cet enfer "
Subversif : qui agit dans un sens contraire à l’ordre social
Baptême : 1ère expérience, début de mon service
QUESTIONS
I-Compréhension (12pts)
1) Ce texte est-il l’œuvre
- d’un historien ?
- d’un journaliste ?
- d’un témoin ?
Recopiez la bonne réponse puis justifiez votre choix. (01pt)
2) Sur quoi les événements racontés portent-ils ? (01pt)
3) A quelle période de l’Histoire de l’Algérie appartiennent ces faits? (01pt)
4) Quelle était la position de l’auteur envers la guerre en Algérie ? (0.5pt)
Quelles phrases du texte justifient votre réponse ? (relevez-en deux) (01pt)
5) Pourquoi l’auteur avait-il toujours refusé d’évoquer son séjour en Algérie ? (01pt)
6) De quoi était-il chargé à cette époque ? (0.5pt)
7) Quel prix les Algériens ont-ils payé pour l’assassinat d’un appelé français à Belcourt ? (01pt)
En remplissant le tableau suivant, justifiez les temps des verbes du texte : (02pt)
Enoncé Temps du verbe Repère temporel Valeur d’emploi
♣ Ce que je rends public aujourd’hui par ce texte…
(1er paragraphe)
♣ J’ai participé à des manifestations pour dire non à la guerre d’Algérie. (2ème paragraphe)
♣ Un appelé (…) se fait tuer à Belcourt.
(4ème paragraphe)
♣ Les interrogations se passaient dans la grande salle… . (5ème paragraphe)
9) Le texte traduit des sentiments tous confondus de la part de l’auteur. (01pt)
Identifiez-les tout en justifiant chacune de vos réponses.
10) Quelle est la visée communicative de l’auteur. (01pt)
11) Proposez un titre au texte. (01pt)
II-Expression écrite : traitez un sujet au choix
Sujet 01 : Faîtes le compte-rendu du texte.
Sujet 02 : à partir des notes ci-dessous, rédigez un texte expositif ayant pour titre :
« Histoire de l'Algérie : Evénements de 1962 »
8 février
Appel à manifester pour la paix en Algérie et contre l’OAS de la part du PSU (Parti Socialiste Unifié) et le PC (Parti Communiste)
Répression policière très violente menée par le Préfet Maurice Papon (8 morts une centaine de blessés).
18 mars
Signature des accords d’Evian et reconnaissance de la souveraineté de l’Etat algérien par la France
19 mars à midi
Programmation du cessez-le-feu.
26 mars
réunion de 4 000 Européens d'Algérie à Bab El-Oued : protester contre le bouclage du quartier par l'armée française.
A 15 heures, heurt des manifestants aux artilleurs de l'armée française.
Tir involontaire par un soldat paniqué provoquant l'assaut pendant 12 minutes
Mort de 46 personnes dans la fusillade. 200 blessés.
8 avril
Ratification des accords de cessez-le-feu par le peuple français à 90,7% de "oui"
"Le référendum règle le problème algérien" déclaration du chef de l'Etat .
22 août
Prise à partie du cortège présidentiel par l'OAS . Le général de Gaulle en réchappe.
29 septembre
Ahmed Ben Bella, chef du (FLN), élu par 159 voix contre 1, premier Président du Conseil par la nouvelle Assemblée Nationale Algérienne.

Classes: 3AS

Texte:
La peur du nucléaire
- Avec l'utilisation technologique de la fission nucléaire, l'homme a fait un saut dans une nouvelle dimension de la violence. Au début, celle-ci ne visait qu’ adversaires militaires. Aujourd'hui, elle menace tout un chacun. Il n'existe en effet aucune distinction fondamentale entre les atomes pour la guerre et les atomes pour la paix. La volonté déclarée de ne s'en servir qu'à des fins constructives ne modifie en rien la nature de la nouvelle énergie, qui est ennemie de toute vie. Les efforts déployés en vue de dominer les risques qu'elle présente ne peuvent contrôler le danger que partiellement. Ses partisans eux-mêmes sont contraints d'admettre qu'il ne sera jamais possible de les supprimer complètement.
- Une catastrophe atomique qu'elle soit due à un défaut technique, à une défaillance humaine ou à un acte de malveillance, causerait non seulement d'énormes dégâts dans l'immédiat, mais aurait des effets se prolongeant pendant des décennies, des siècles, voir des millénaires. Cette hypothèque sur l'avenir, cette peur des conséquences de l'énergie nucléaire incontrôlée, va devenir le plus lourd fardeau de l'humanité: qu'il s'agisse de traces toxiques persistantes ou simplement d'une peur qui ne disparaîtra jamais.
- Les partisans de l'énergie atomique n'ignorent certainement pas ces sombres perspectives. Ils sont, certes, persuadés de pouvoir protéger leurs citoyens grâce à des mesures de sécurité sans précédent. Si cette protection était uniquement d'ordre technique, ce serait principalement le problème des ingénieurs, et aussi à cause de son coût particulièrement élevé des économistes. Toutefois, cette invention humaine doit également être protégée, avec une rigueur sans parallèle, contre les hommes eux-mêmes: cotre leurs erreurs, leurs faiblesses, leur dépit, leur ruse, leur volonté de puissance, leur haine. Si l'on voulait essayer de protéger les installations nucléaires de façon absolue contre cela, la conséquence inévitable en serait une existence pleine d'interdits, de contrôles et d'obligations, qui chercheraient leur justification dans la magnitude des dangers potentiels.
- Pour la société comme pour l'individu, il est urgent d'exposer ces conséquences et d'y réfléchir, car les dangers sociaux et politiques de l'énergie nucléaire ont jusqu'à présent été éclipsés par des considérations sur ses effets biologique et écologique.
L'Etat atomique. Traduit de l'allemand par Frank Straschitz.
Questions:
I- Compréhension:
1- Selon l'auteur, la nouvelle dimension de la violence a conduit l'être humain à la guerre au lieu de la paix.
Retrouver dans le texte la phrase qui justifie cette affirmation.
2- Les partisans eux-mêmes sont contraints d'admettre qu'il ne sera jamais possible de les supprimer complètement.
a quoi renvoie le pronom souligné ?
3- "... causerait non seulement d'énormes dégâts dans l'immédiat."
Le mot souligné veut dire:
- causes? - catastrophes? - techniques?
4- Selon le texte, l'énergie nucléaire serait un défit pour les ingénieurs et les économistes.
Relevez des exemples pour dire pourquoi?
5- Comment protéger cette énergie contre les hommes eux-mêmes?
Relever des exemples à partir du 3ème paragraphe
6- Pourquoi il est urgent d'exposer les conséquences de l'énergie atomique pour la société comme pour l'individu.
II- Production écrite:
Traitez l'un des deux sujets.
1- Faites le compte rendu objectif du texte
2- Rédigez un texte dans lequel vous exposerez votre point de vue sur la possibilité de remplacer les nouvelles technologies actuellement utilisées


Dernière édition par Nedjma le Mar 8 Mai - 19:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nedjma
Admin
avatar

Messages : 510
Réputation : 40
Date d'inscription : 19/04/2010

MessageSujet: Re: Révision Bac   Lun 7 Mai - 12:58

Composition du deuxième trimestre Niveau 3As
Le texte :

Internet : obstacle ou levier à la participation civique?

On se préoccupe fortement du niveau d’engagement civique des jeunes, notamment en raison de leur faible participation aux élections. Si certains s’inquiètent des effets que l’utilisation d’Internet et des technologies de l’information (TI) pourrait avoir sur la capacité des nouvelles générations à jouer pleinement leur rôle de citoyens, d’autres croient au contraire que ces outils pourraient susciter leur enthousiasme pour l’action politique et sociale.
Mark Bauerlein redoute que la grande popularité de sites ou d’outils comme Facebook, YouTube ou Twitter n’amène les jeunes à lire moins de livres. À ses yeux, il s’agit d’une véritable catastrophe, compte tenu du fait que, selon certaines études, les gens qui « lisent des livres pour le plaisir sont plus susceptibles que les non-lecteurs de voter, de s’inscrire sur les listes électorales, de s’intéresser davantage aux actualités politiques nationales, internationales et locales, et de s’assurer d’être mieux informés ».
Il est vrai que la navigation sur Internet est nettement plus populaire chez les jeunes que la lecture de livres, de journaux ou de revues (par exemple, selon l’enquête Génération C du CEFRIO*, 65%des Québécois de 18 à 24 ans naviguent sur le Web au cours d’une fin de semaine typique, alors que seulement 33% des jeunes lisent). Cependant, certains indices permettent de croire que la situation est peut-être meilleure que celle décrite par Mark Bauerlein. Car l’utilisation que les jeunes font des TI pourrait après tout contribuer à en faire de bons citoyens.
Ainsi, selon une étude du réputé Pew Internet menée en 2008, 50 % des jeunes Américains de 18 à 29 ans se rendent en ligne pour obtenir des nouvelles et de l’information sur la politique et les élections américaines, et 58 % utilisent le Web, le courriel ou les textos pour discuter de ces questions.
Il est vrai que les Américains de 18 à 29 ans préfèrent souvent se balader sur Facebook plutôt que d’aborder des contenus traditionnels , mais 49 % d’entre euxse servent tout de même des réseaux sociaux virtuels pour découvrir les intérêts politiques de leurs amis, obtenir de l’information sur les candidats à des élections, intégrer le réseau d’amis d’un politicien ou démarrer ou joindre un groupe politique.

« Par Réjean Roy, RÉSEAU CEFRIO. Octobre 2009 »
Le CEFRIO* : Centre francophone d'informatisation des organisations

Questions :

A- Compréhension:

1. Relever les deux thèses présentées dans le texte.

2. Mark Bauerlein soutient –il la même thèse que l’auteur du texte ? justifier votre réponse par une expression du texte.

3. Quel est le rapport logique exprimé par l’expression soulignée dans le deuxième §du texte ?

4. Compléter le tableau ci-dessous par des expressions du texte.

des contenus traditionnels * des réseaux sociaux virtuels
- * -
- * -
- * -
5. « les textos pour discuter de ces questions. » .Le mot souligné veut dire :
a. Lettres
b. Courts textes
c. Articles
Recopier la bonne réponse.
6. A quoi renvoi le mot souligné dans le cinquième § du texte ?
7. Nous (préferer) que nous (se balader) sur Facebook plutôt que nous (aborder) des contenus traditionnels.
Réécrire ce passage en mettant les verbes aux temps et aux modes convenables.
B- Production écrite :
Traiter l’un des deux sujets aux choix
1. Faites le compte rendu critique du texte.
2. Florence Durand, de l’institut de recherches Vecam (Veille européenne et citoyenne sur les Autoroutes de l’Information et le Multimédia) confirme : «Ne pas donner l’accès au Net à un enfant, c’est pénaliser sa vie future et peut-être même l’exclure d’un monde qui se construit sans lui.» .Etes –vous d’accord avec Florence Durand ? Justifiez votre point de vue par des arguments et des exemples empruntés à votre expérience personnelle ou aux divers domaines.


Dernière édition par Nedjma le Mar 8 Mai - 19:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
sharifi hamid



Messages : 83
Réputation : 26
Date d'inscription : 08/04/2012
Age : 45
Localisation : oran

MessageSujet: Re: Révision Bac   Mar 8 Mai - 1:19

Bonne revision et bonne réussite à nos eleves
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Révision Bac   

Revenir en haut Aller en bas
 
Révision Bac
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» population de mon vision 450 et début sur le site
» VISION 450 ou EVASION 120x60
» Mon Juwel Vision 180
» Vision terrifiante dans une animalerie
» Vision

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elhamidia.fle *El-kala* :: Enseignement secondaire :: classes de terminale-
Sauter vers: