Elhamidia.fle *El-kala*
soyez les bienvenus


Education.Enseignement du FLE en Algerie 
AccueilPortailCalendrierS'enregistrerConnexion

Croire en la nature bonne de l’enfant et cultiver le « bon » chez lui

NEDJMA
Sujets similaires

.: Nos visiteurs :.

traduction elhamidia
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 137 le Mer 16 Nov - 20:47
Derniers sujets
» les nouveaux manuels scolaire EN PDF3et4AP
Jeu 10 Aoû - 13:35 par BENCHERAB

» MANUEL 4ap 2017
Mer 9 Aoû - 12:09 par BENCHERAB

» nouveaux manuels 3AP 2eme generation
Sam 29 Juil - 23:55 par BENCHERAB

» Devoir n°01 du 2ème trimestre 2AM
Sam 11 Fév - 19:22 par Mountaha

» Devoir n°3 1AM
Mar 24 Jan - 13:08 par sigsig

» devoir n1 2e tr
Lun 23 Jan - 0:30 par bertouche

»  Fable:Le cheval et le cochon........
Mar 10 Jan - 10:50 par GUELMI17

» fiches de 3 AM / projet 1
Sam 24 Déc - 22:13 par hafida

» besoin de la progression 1am 2016/2017
Mer 14 Déc - 19:41 par mazmaz

» composition du 1er trimetre 4AP
Jeu 1 Déc - 16:18 par BENCHERAB

votez pour nous
OpenTop - le Top du Web
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Statistiques
Nous avons 22687 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est racha06

Nos membres ont posté un total de 9903 messages dans 3439 sujets
Marque-page social
Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de Education-Enseignement sur votre site de social bookmarking

Conservez et partagez l'adresse de Elhamidia.fle *El-kala* sur votre site de social bookmarking
Programme utiles
 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 
Sujets les plus actifs
Documents importants pour la 3AM 2012/2013
Nouveau Manuel de l'élève de 3AM + Guide du professeur de 3AM
Utilisation de l'arabe en classe de français
expressions françaises
test d'évaluation diagnostique2AM
Projet 1 S4 de 2ème A.M.
Nouveau Programme de français -1AM- version juin 2013
Les nouveaux projets de 4 année pimaire 2010-2011
point de langue
COMPOSITION N°2 DE FRANCAIS 3 AM 2012-2013

Partagez | 
 

 evaluation sommative N°1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: evaluation sommative N°1   Mar 30 Nov - 21:52

الجمهورية الجزائرية الديمقراطية الشعبية
وزارة التربيــــة الوطنيــــة
مديريـة التربيــة لولايـة الطارف
ثانويــــــة زريــــــزر
المستــوى: 3 année
المـــادة: Français Evaluation sommative n°01
السنـة الدراسيــة: 2010/2011 الشعبــــة : Lettres
الأستــــاذ: Adjal
المـــدة: 2 heures

Témoin Zohra DRIF
"J'ai posé des bombes dans les cafés pieds-noirs"

" Jeune fille, j’étais surtout nourrie de littérature, d’histoire. J'avais dévoré la condition humaine de Malraux. Mon père était cadi, descendant d'une grande famille. Il possédait au sens plein la double culture, arabe et française. J'étais petite, blonde, j'avais mené jusqu'alors la vie d'une Européenne. Interne dés l'âge de 10 ans au lycée Fromentin, le lycée de la bonne société européenne. Le 1er novembre 1954, j'étais en vacances à Tiaret, ma ville natale, après une année de droit, chose exceptionnelle pour une Algérienne. Le moment le plus le plus important de la journée, c'était l'arrivée du car de Blida qui amenait les journaux. Ce jour là mon frère a presque défoncé la porte en hurlant : "ça y est, ça explose." C'était : la lutte contre l'occupation française.
A partir de ce moment, je n'ai plus souhaité qu'une chose : devenir le Tchen de Malraux. Je cherchais un contact, je voulais être intégrée dans les groupes armés en ville parce que j'avais le type européen. Je connaissais les Français, je fonctionnais comme eux, et je pouvais être plus efficace au maquis. C'est le frère d'une amie, qui m'a mise en contact avec " l'organisation" en 1955 .
En 1956 je rejoins le groupe de la Casbah qui porte la terreur dans la ville européenne. La première fois que j’ai pénétré dans la Casbah, j’étais guidée par Djamila Bouhired.
Un jour, nous avons lu qu'il y avait un film sur la résistance française, alors nous avons été dans un cinéma du centre. Quelle imprudence ! Au retour, nous avons descendu la rue d'Isly. On n'imaginé pas combien Alger était gaie à l'époque. C'était l'été, les filles étaient bronzées, il y avait des bals partout. Mais quand nous sommes arrivées à l'entrée de la casbah, c'était un silence de deuil. Peu de temps avant, une bombe européenne avait sauté en pleine nuit rue Thèbes. Quand nous sommes arrivées dans notre planque, Djamila s'est mise à pleurer de rage en disant :
" Les S…, les pourris, même si c'est la guerre, ils vivent !"
C'est sans doute à cause de cette rage, de l'audace de la jeunesse, de ma conviction absolue qu'il fallait le faire que j'ai posé les premières bombes dans les cafés chics de la jeunesse pieds-noirs. Nous n'avions pas le choix. Pour nous les véritables adversaires, c'étaient les pieds-noirs pour lesquels on nous bombardait, on nous torturait .Nos moyens étaient dérisoires, les bombes étaient énormes , elles étaient dans des boites en bois. Nous toutes, nous étions des filles, on a joué là -dessus, on les mettait dans des sacs de plage, on était jeunes, minces, habillées au goût du jour. Nous avons passé comme ça les barrages qui bouclaient la ville arabe."

Propos recueillis par chania moufok ,
journaliste à Alger
Cadi : magistrat musulman qui remplit des fonctions civiles, Judiciaires et religieuses
Tchen: le héros révolutionnaire et fanatique dans la condition Humaine (un roman d'André Malraux )
Questions
1- compréhension (13pts)
1- A l’aide de la liste des mots proposée complétez l’énoncé ci-dessous : un témoin / une journaliste/ une historienne/ européenne/ rapporte/ raconte.
L’auteur du texte est …………………qui ………………les propos d’…………….en période coloniale
2-Parmi ces expressions relevez celles qui renvoient à la condition sociale de la narratrice .
-Mon père était cadi, descendant d’une grande famille .(double culture)
-Nos moyens étaient dérisoires .
-Interne dés l'âge de 10 ans au lycée Fromentin
-Au retour, nous avons descendu la rue d'Isly.
-après une année de droit, chose exceptionnelle pour une algérienne
3- A qui la narratrice voulait-elle ressembler ? Pourquoi ?
4- Complétez le tableau suivant :

Dates Evènements vécus par le narrateur (phrases nominales)
……………………..
1955
1956 La lutte contre l'occupation française
……………………………….
…………………………….
5- Pourquoi la narratrice pensait elle être efficace dans les rang de l’armée ?
6-" J'ai posé des bombes dans les cafés pieds- noirs", quelles étaient les véritables causes de cet acte ?
7- « Nous n'avions pas le choix »: dans cette expression la narratrice exprime:
-Un regret,- une obligation – une négation – un refus.
Choisissez la bonne réponse.
8- Suite aux descriptions relevées dans le texte complétez le tableau ci-dessous
La rue d’Isly La casbah
• •

9-C'est sans doute à cause de cette rage.
- Réécrivez cette phrase en supprimant la modalisation( manière objective.)
10-on nous torturait.
A qui renvoie chacun des pronoms soulignés.

II)Expression écrite 7pts: Bien lire la consigne et faites attention à la typographie du texte. (bien présenter vos paragraphes)
Au choix

1) Sujet n°1 : Faites le compte rendu objectif de ce texte.
2) Sujet n°2 :
Le déclenchement de la guerre d’Algérie fut le premier pas vers la liberté.
A l’occasion de la commémoration du premier novembre, date de l’insurrection, votre professeur vous demande de rédiger un texte d’une vingtaine de lignes pour informer vos camarades de première année sur :
• Les raisons qui ont poussé le peuple se révolter
• Leurs conditions de vie.
• Leur stratégie choisie.
En rédigeant le texte veillez à la :
• Cohérence(la clarté) du texte
• L’ordre chronologique.
• Le temps des verbes.
• Objectivité/ subjectivité .
• Introduction de témoignages ( 1 à 2 )
Ecrivez en une vingtaine de lignes pour présenter les raisons profondes qui ont poussé les algériens à la révolution. Introduisez au moins un témoignage dans votre paragraphe.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: evaluation sommative N°1   Sam 24 Sep - 23:35

merci
Revenir en haut Aller en bas
 
evaluation sommative N°1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» . L'EVALUATION:
» Evaluation sommative:
» evaluation de coq
» Evaluation en Milieu de Travail [EMT] 2ème jour d'écoulé...
» Evaluation diagnostique.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elhamidia.fle *El-kala* :: Enseignement secondaire :: classes de terminale-
Sauter vers: