Elhamidia.fle *El-kala*
soyez les bienvenus
Elhamidia.fle *El-kala*
soyez les bienvenus
Elhamidia.fle *El-kala*
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Elhamidia.fle *El-kala*

Education. Enseignement du FLE en Algerie
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Dellali Mehdi maître de langue française

traduction elhamidia
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 137 le Mer 16 Nov - 20:47
Derniers sujets
» Composition 1AM Trimestre 2
Jouer, c’est tout à fait sérieux: Icon_minitimeMer 6 Mar - 21:53 par Lvaz

» progression annuelle 1AM
Jouer, c’est tout à fait sérieux: Icon_minitimeDim 28 Oct - 21:14 par Immer

» "La brève" devoir 1 du premier trimestre.
Jouer, c’est tout à fait sérieux: Icon_minitimeMar 16 Oct - 10:52 par maramijannah

» Premier devoir du premier trimestre
Jouer, c’est tout à fait sérieux: Icon_minitimeMar 16 Oct - 10:45 par maramijannah

» Programme de français 2è génération
Jouer, c’est tout à fait sérieux: Icon_minitimeVen 28 Sep - 16:18 par soussou abdel

» Cahier de notes
Jouer, c’est tout à fait sérieux: Icon_minitimeDim 12 Aoû - 15:03 par zora28

» TESTS 4AP JANVIER 2018
Jouer, c’est tout à fait sérieux: Icon_minitimeJeu 25 Jan - 16:48 par BENCHERAB

» exercices pour la séance de TD
Jouer, c’est tout à fait sérieux: Icon_minitimeMar 16 Jan - 14:02 par Mountaha

» FIGURINES DU PROJET23AP
Jouer, c’est tout à fait sérieux: Icon_minitimeDim 29 Oct - 19:08 par BENCHERAB

» 3et4AP 2GENERATION
Jouer, c’est tout à fait sérieux: Icon_minitimeJeu 5 Oct - 18:18 par BENCHERAB

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Statistiques
Nous avons 24845 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est aziz0

Nos membres ont posté un total de 9918 messages dans 3446 sujets
Sujets les plus actifs
Utilisation de l'arabe en classe de français
Documents importants pour la 3AM 2012/2013
Nouveau Manuel de l'élève de 3AM + Guide du professeur de 3AM
expressions françaises
demande de l'aide
test d'évaluation diagnostique2AM
Les nouveaux projets de 4 année pimaire 2010-2011
Projet 1 S4 de 2ème A.M.
Nouveau Programme de français -1AM- version juin 2013
P1, S3, 3 A.M
Le Deal du moment :
15% de remise sur une sélection Xiaomi ...
Voir le deal

 

 Jouer, c’est tout à fait sérieux:

Aller en bas 
AuteurMessage
sellami kamel

sellami kamel

Messages : 622
Réputation : 38
Date d'inscription : 05/04/2012
Age : 55
Localisation : Barika

Jouer, c’est tout à fait sérieux: Empty
MessageSujet: Jouer, c’est tout à fait sérieux:   Jouer, c’est tout à fait sérieux: Icon_minitimeMar 4 Mar - 21:19

Jouer, c’est tout à fait sérieux:
Par Sophie Gueral
Jouer pour l’enfant, ce n’est pas comme pour nous un repos : c’est un moyen d’apprendre. Connaître son corps et ses limites, comprendre la conduite des adultes, expérimenter les règles de la vie en groupe, créer des mondes imaginaires, le jeu sert à tout cela. Choisir un jouet pour un enfant, c’est choisir un outil important dans son apprentissage de la vie.
« Il ne pense qu’à jouer »! Voilà un reproche que l’on trouve souvent parmi les griefs des parents mécontents de leur enfant. Et un reproche amer, chargé de tout un lot d’anciennes rancunes. « Il ne pense qu’à jouer. » Traduisez : il ne s’intéresse à rien, il est paresseux, il est inaccessible à tout ce qu’on peut lui dire, il se renferme dans son propre monde, bref il utilise son temps de la plus mauvaise manière possible.
Et si cette façon de voir n’était qu’une gigantesque erreur? Pour les adultes, le jeu c’est le loisir, et le loisir c’est ce à quoi on a droit après sa journée de travail. Mais pour l’enfant qui ne peut pas avoir de travail productif, le jeu n’est pas un repos, mais l’essentiel de la vie, le moyen de tout imiter, de tout apprendre, de tout expérimenter : une affaire vraiment sérieuse.
Aussi important qu’un travail
« Vite à table », dit la mère de famille. Et si le père a une lettre à finir avant d’arriver, on respecte son travail; mais si l’enfant veut ajouter le dernier cube à sa tour géante, on dit qu’il traîne et on le gronde; ajouter un cube, pourtant, est parfois important pour donner l’impression de l’œuvre accomplie, pour expérimenter un savant équilibre. Je ne veux pas dire qu’il faut laisser l’enfant libre indéfiniment de ne pas obéir, mais simplement qu’on se tromperait en traitant ce qu’il fait avec mépris ou même avec dédain.
C’est en jouant que l’enfant se découvre lui-même en découvrant le monde et la vie. Bien plus inquiétant que l’enfant qui travaille mal, l’enfant qui ne sait pas jouer retient toute l’attention des psychologues. Et le premier jeu auquel il se donne vraiment à fond est souvent le plus sérieux indice de la guérison d’un enfant gravement perturbé.
Voici un bébé très occupé avec ses pieds. Nous disons « il joue ». Nous devrions dire « il travaille ». Il travaille à comprendre à qui appartient cet objet, à évaluer les distances, à exerce son toucher, à définir la forme qu’il voit et qu’il palpe en même temps. Toutes opérations très compliquées pour son cerveau. C’est pourquoi il recommence sans fin.
J’ai vu un psychologue donner à un bébé de huit mois un objet en bois contourné avec des trous comme une sculpture moderne. Le bébé suit le contour, glisse son doigt dans l’ouverture, le ressort, cherche à comprendre, tourne et retourne l’objet, et son expression concentrée dit assez à quel travail intensif il se livre. Tous les premiers jeux, avec les mains, avec les pieds, les marionnettes, coucou, puis plus tard grimper ou faire une galipette, sont ainsi des exercices grâce auxquels l’enfant arrive à se représenter son propre corps, et ses limites. Jeux sérieux s’il en est, si le sérieux c’est ce qui est important, et qui vont beaucoup plus loin qu’on ne le croit.
Une des plus belles observations de Freud montre un enfant jouant avec une bobine de fil, la lançant au loin, puis la ramenant. Loin d’être un pur exercice d’adresse ce jeu éveillait chez l’enfant toute une gamme de sentiments divers et contradictoires, tristesse quand la bobine disparaissait, joie quant il l’attirait à nouveau vers lui. La bobine de fil était alors bien plus qu’un simple objet; pour l’enfant elle avait la valeur d’un symbole, d’un moyen d’exploration. Que lui apprenait le jeu? Qu’une séparation était en général suivie de retrouvailles, et qu’on pouvait penser à quelque chose ou à quelqu’un, l’évoquer, même pendant son absence. Ainsi, quand maman s’en va, on peut ne pas éprouver d’angoisse, car elle reviendra, comme la bobine brillante. Grâce au jeu, le petit bébé entièrement soumis au présent devenait ainsi progressivement un enfant capable d’envisager le futur dans toutes ses éventualités.
Le petit chien joue, lui aussi, pour apprendre, et comme l’enfant il complique peu à peu son jeu par des accessoires : une balle, un bâton, un chiffon qu’on cache. Mais, là s’arrête la ressemblance, et le petit d’homme va beaucoup plus loin. Vers 6 ans, il a inventé trois nouvelles sortes de jeu… il joue à la marchande, ou à la maman, bref il imite les adultes pour prendre leur mesure. Il expérimente la vie en société, par des jeux de groupe aux règles compliquées comme les barres, le ballon prisonnier ou le Monopoly. Il imagine enfin, il dépasse la réalité dans de folles inventions où s’exerce son besoin de créer.
Le jeu finalement, c’est une façon d’apprendre la vie, mais aussi d’explorer, seul ou avec les autres, tous les mondes possibles – et impossibles.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
 
Jouer, c’est tout à fait sérieux:
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elhamidia.fle *El-kala* :: Café pédagogique :: Formation de base-
Sauter vers: