Elhamidia.fle *El-kala*
soyez les bienvenus
Elhamidia.fle *El-kala*
soyez les bienvenus
Elhamidia.fle *El-kala*
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Elhamidia.fle *El-kala*

Education. Enseignement du FLE en Algerie
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Dellali Mehdi maître de langue française

traduction elhamidia
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 137 le Mer 16 Nov - 20:47
Derniers sujets
» Composition 1AM Trimestre 2
La pédagogie de l'intégration et l'évaluation des compétences  Icon_minitimeMer 6 Mar - 21:53 par Lvaz

» progression annuelle 1AM
La pédagogie de l'intégration et l'évaluation des compétences  Icon_minitimeDim 28 Oct - 21:14 par Immer

» "La brève" devoir 1 du premier trimestre.
La pédagogie de l'intégration et l'évaluation des compétences  Icon_minitimeMar 16 Oct - 10:52 par maramijannah

» Premier devoir du premier trimestre
La pédagogie de l'intégration et l'évaluation des compétences  Icon_minitimeMar 16 Oct - 10:45 par maramijannah

» Programme de français 2è génération
La pédagogie de l'intégration et l'évaluation des compétences  Icon_minitimeVen 28 Sep - 16:18 par soussou abdel

» Cahier de notes
La pédagogie de l'intégration et l'évaluation des compétences  Icon_minitimeDim 12 Aoû - 15:03 par zora28

» TESTS 4AP JANVIER 2018
La pédagogie de l'intégration et l'évaluation des compétences  Icon_minitimeJeu 25 Jan - 16:48 par BENCHERAB

» exercices pour la séance de TD
La pédagogie de l'intégration et l'évaluation des compétences  Icon_minitimeMar 16 Jan - 14:02 par Mountaha

» FIGURINES DU PROJET23AP
La pédagogie de l'intégration et l'évaluation des compétences  Icon_minitimeDim 29 Oct - 19:08 par BENCHERAB

» 3et4AP 2GENERATION
La pédagogie de l'intégration et l'évaluation des compétences  Icon_minitimeJeu 5 Oct - 18:18 par BENCHERAB

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Statistiques
Nous avons 24845 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est aziz0

Nos membres ont posté un total de 9918 messages dans 3446 sujets
Sujets les plus actifs
Utilisation de l'arabe en classe de français
Documents importants pour la 3AM 2012/2013
Nouveau Manuel de l'élève de 3AM + Guide du professeur de 3AM
expressions françaises
demande de l'aide
test d'évaluation diagnostique2AM
Les nouveaux projets de 4 année pimaire 2010-2011
Projet 1 S4 de 2ème A.M.
Nouveau Programme de français -1AM- version juin 2013
P1, S3, 3 A.M
Le Deal du moment : -16%
Promotion sur le kit d’entretien K&N pour ...
Voir le deal
15.37 €

 

 La pédagogie de l'intégration et l'évaluation des compétences

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



La pédagogie de l'intégration et l'évaluation des compétences  Empty
MessageSujet: La pédagogie de l'intégration et l'évaluation des compétences    La pédagogie de l'intégration et l'évaluation des compétences  Icon_minitimeMar 15 Fév - 21:40

La pédagogie de l'intégration et l'évaluation des compétences L'approche par les compétences vise à remédier à ce déficit, lourd de conséquences pour la société toute entière. Comment ? En soumettant de manière régulière à l'élève des situations complexes, dans lesquelles il a l'occasion de mobiliser les savoirs, les savoir-faire, les savoir-être qu'il a appris à l'école. En procédant de la sorte, on estime que, tout comme c'est en forgeant qu'on devient forgeron, c'est en résolvant des situations complexes que l'on devient compétent.
Cela fonctionne assez bien sur le plan des apprentissages, à condition que le dispositif pédagogique de l'enseignant permette aux élèves de travailler en tout petits groupes à certains moment, mais seuls aussi à d'autres moments, parce que c'est seuls qu'ils devront devenir compétents.
Sur le plan de l'évaluation se pose une question importante : peut-on évaluer la compétence de l'élève ? Il était facile de leur soumettre une liste de questions sur des savoirs (restitution) et sur des savoir-faire (applications), mais évaluer leur compétence réelle, est-ce possible ?
La réponse est oui, à certaines conditions.
Tout d'abord, les compétences doivent être rédigées de manière à pouvoir être évaluées. Par exemple, formuler une compétence sous la forme « respecter son environnement » ne prête pas à l'évaluation, sauf si l'enseignant, se transformant en une mouche par un coup de baguette magique, pouvait suivre le moindre acte de chaque élève, en situation naturelle. L'école ne peut malheureusement pas se le permettre, sauf peut-être si les classes ont des effectifs très réduits (une dizaine ou une quinzaine d'élèves). Si on veut évaluer cette compétence, il est nécessaire de la formuler de manière plus restrictive, moins riche sans doute, mais plus concrète, plus réaliste, comme par exemple « une situation-problème relative au respect de l'environnement étant donnée, analyser les causes, et proposer des solutions pour y remédier, en faisant appel aux notions étudiées au cours ». Une formulation à la fois complexe (l'élève doit traiter la complexité, sans la réduire), et concrète, donc évaluable.
Ensuite, le nombre de compétences doit être limité : 2 ou 3 par discipline et par année constitue un maximum. Augmenter ce nombre présente un travers majeur : on risque de réduire la complexité, en découpant davantage les choses, et d'évaluer plus un savoir-faire limité qu'une compétence.
Les épreuves d'évaluation doivent elles-mêmes être constituées de situations complexes qui sont le témoin de la compétence que l'on a définie. Trop souvent, des pratiques dites innovantes, basées sur des méthodes actives, débouchent sur des évaluations traditionnelles, parce que l'enseignant ne sait pas comment faire autrement. Le bénéfice est réduit, quand on sait que les élèves et les enseignants adaptent en grande partie leurs comportements en fonction du type d'évaluation.
Bien sûr, les situations présentées à l'élève ne sont pas des situations naturelles, des situations vécues, mais des situations qui se rapprochent de situations réelles, comme par exemple une situation complexe qui repose sur quelques documents inédits (photos, illustrations, textes...) que l'élève doit traiter.
Enfin, les épreuves d'évaluation doivent être rédigées de manière telle que l'évaluation que l'on fait des compétences des élèves soit une évaluation juste. Par exemple, si l'on ne proposait à l'élève qu'une seule occasion de vérifier sa maîtrise, on ne pourrait pas tirer des conclusions valables sur son degré de maîtrise de la compétence.
Ce sont les principes sur lesquels reposent la pédagogie de l'intégration, ou encore l'approche par les compétences de base.
La notion de critère Un critère de correction est une qualité que doit respecter la production d'un élève : une production précise, une production cohérente, une production originale, etc.
Un critère est donc un point de vue selon lequel on se place pour apprécier une production. C'est un peu comme une paire de lunettes que l'on mettrait pour examiner une production : si on veut évaluer une production à travers plusieurs critères, on change chaque fois de paire de lunettes. Les différentes paires de lunettes sont choisies de manière à ce que le regard soit le plus complet possible. Si un élève exécute une performance sportive collective, on peut par exemple examiner cette performance sportive selon plusieurs points de vue : l'esprit d'équipe, la dextérité, l'élégance, le respect des règles, etc. Ce sont autant de paires de lunettes que l'on met.
Revenir en haut Aller en bas
 
La pédagogie de l'intégration et l'évaluation des compétences
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elhamidia.fle *El-kala* :: Café pédagogique :: Formation de base-
Sauter vers: